Angleterre, Australie, Etats-Unis... Vous aimeriez étudier à l'étranger mais vous avez peur de sauter le pas ? Les conseillers de l'organisme Study Experience accompagnent les jeunes qui s'inscrivent dans des universités étrangères après le bac. Ils vous donnent 10 bonnes raisons de vous jeter à l'eau.

5 bonnes raisons de partir étudier à l'étranger 

1. Le prestige des universités anglo-saxonnes

Le système anglo-saxon dispose des plus anciennes universités mondiales, et des plus réputées : Harvard, Cambridge, Oxford, Berkeley... Il suffit de jeter un coup d'œil aux classements mondiaux (QS, Times, Shanghai…) pour apprécier l'hégémonie de ces universités dans la compétition mondiale.

2. La place centrale de l’élève dans le modèle anglo-saxon

Les étudiants peuvent moduler leur programme d'études en fonction de leurs intérêts, de leurs projets et de leur curiosité. Ainsi un étudiant inscrit en business school pourra également suivre des cours d'histoire, s'il le souhaite. Et ce n'est pas tout : dans le système anglo-saxon, une relation de proximité entre étudiants et corps enseignant est de mise. L'individu est reconnu en tant que tel, et suivi de manière personnalisée tout au long de ses études.

3. La découverte culturelle

La culture des campus vaut le détour : résidences étudiantes, installations et équipes sportives, théâtres, restaurants, salles de cours modernes, associations étudiantes… Mais dans chaque pays il y a également une culture spécifique à découvrir, pour enrichir sa perception du monde et son expérience personnelle. 

4. L'apprentissage de l’anglais

La maîtrise de l'anglais écrit et parlé est aujourd'hui indispensable, quel que soit votre projet professionnel. Alors autant vous y mettre tout de suite ! Et quoi de mieux qu'une immersion totale pour maîtriser parfaitement la langue de Shakespeare ?

5. Les rencontres et le réseau professionnel

La communauté est un élément important sur les campus anglo-saxons. On s'y fait des amis pour la vie, et ce réseau sera d'une importance cruciale pour votre insertion professionnelle, surtout si vous visez une carrière internationale. 

Et 5 mauvaises raisons de rester en France 

1. Et si je veux rentrer en France par la suite?...

Rien ne vous en empêchera ! Les diplômes des bonnes universités internationales sont reconnus partout dans le monde, et notamment en France où les recruteurs sont toujours intéressés par les profils ayant prouvé qu'ils avaient une réelle fibre internationale. Qui plus est, un Bachelor étranger vous permettra d'intégrer les écoles françaises au niveau Master, et ce sans passer par la case concours !

2. Les frais de scolarité sont trop élevés

Dans les « Colleges » américains, les frais de scolarité sont souvent beaucoup moins importants que dans les « Universités ». Mais si c’est tout de même trop, sachez que l’Etat britannique offre aux étudiants européens la possibilité de souscrire à un prêt, pour financer leurs études. Autre opportunité : la France a un accord avec le Canada pour réduire les frais de scolarité de ses étudiants.

3. Je ne réussirai jamais les tests d’anglais

Mais avoir un bon score au TOEFL ou à l'IELTS n'est pas impossible ! Quelques tuyaux :

  • Regardez tous vos films en version originale sous-titrée. Vous entraînerez ainsi votre oreille.
  • Abonnez-vous à un magazine ou à un journal anglophone, car vous serez évalué sur votre capacité à lire et interpréter des textes longs et académiques. 
  •  Essayez de rédiger, une fois par semaine, le résumé d'un article que vous avez lu dans un journal anglophone. Vous perfectionnerez ainsi votre écrit.
  • Réunissez-vous entre étudiants intéressés par un départ à l'étranger, et essayez d'échanger en anglais. Cela peut sembler un peu bizarre au début, mais vous prendrez vite l'habitude.

4. Je veux étudier en français

Pensez au Canada ! La région du Québec est prisée par les étudiants français en raison de la langue commune et du prestige de certaines universités, telles que McGill, Concordia, ou encore l'Université de Montréal (UdeM). 

5. Les dossiers de candidature, entretiens et lettres de motivation, c’est trop de boulot…

Les candidatures doivent se faire longtemps à l'avance, au moins un an. Mais certains organismes sont là pour vous aider. C'est le cas de Study Experience, qui vous accompagne de la préparation de votre dossier à la logistique de votre voyage. Vous bénéficiez d'un conseiller attitré, on vous présente les systèmes éducatifs étrangers, on étudie votre dossier académique, vous pouvez passer un test d'anglais en ligne pour évaluer votre niveau. Puis on recherche les établissements et programmes qui vous conviennent. On optimise votre dossier de candidature et on vous aide à rédiger votre lettre de motivation. Le suivi de votre dossier est également assuré, ainsi que l'organisation de votre voyage.