emlyon business school

L'édito

« L’emlyon : le 21ème arrondissement de Paris ? ». Si ce sujet tombe à coup sûr chaque année pendant les plaidoiries du manager organisées par l’association d’éloquence de l’école, ce n’est pas un hasard. Occupant bien souvent la place ingrate de 4ème du classement des Grandes Écoles de Commerce, elle est la première située en province et compte dans ses promotions en moyenne 50% d’élèves originaires de la capitale.

Loin d’être un lot de consolation face aux écoles parisiennes, l’emlyon a une identité bien à elle, et ses devises en témoignent : en passant de « Educating entrepreneurs for the world » à « early makers », la business school lyonnaise assoit sa réputation qui la précède depuis presque un siècle : celle de former de véritables entrepreneurs. La meilleure illustration de cette ambition est sans doute le module de Projet de Création d’Entreprise (PCE pour les intimes) qui est un passage obligatoire pour tout élève arrivant à l’école. S’il est célèbre, il est également redouté : la dévalidation de ce cours est lourde de conséquences et son rattrapage pénible. Indicateur supplémentaire, l’emlyon propose un incubateur aux jeunes entrepreneurs afin de les aider au lancement de leur entreprise. Il est réputé dans toute la région et fait sa place au niveau national.

L’école se targue également de former des cadres « socialement responsables ». Si le concept semble barbant et hypocrite, il en devient passionnant et surtout incontournable pour tous les élèves de « l’école rouge » (entendez par là la couleur de son logo et de ses locaux et non un quelconque engagement politique). Et si l’on tend l’oreille dans les couloirs il n’est pas impossible de capter des bribes de conversation intrigantes autour du « manager émotionnellement intelligent ».

Plusieurs voies s’offrent aux étudiants pour rejoindre cette école et devenir à leur tour des artisans du futur de l’économie. L’accession en première année au programme Grande école est ouverte aux élèves de classes préparatoires littéraires ou économiques et commerciales, en passant le marathon du concours de la Banque Publique d’Épreuve. L’admission sur titre, débouchant directement sur la deuxième année du cursus, est réservée aux étudiants déjà titulaires d’un diplôme de niveau bac +3 minimum.

Si l’on vous dit Lyon-Shanghai, ne vous imaginez pas l’émergence d’un nouveau derby, mais plutôt le billet d’avion que vous prendrez probablement dès la deuxième année pour vivre sur le campus chinois de l’école pendant quelques mois. Avant de pouvoir goûter aux plaisirs de la vie orientale, les premières années ne sont pas en reste : en effet, au-delà de l’excellence académique, l’emlyon jouit d’une riche vie étudiante, rythmée par les événements organisés par un peu plus de 25 associations aux budgets faramineux, faisant le bonheur des quelques 4 000 élèves du campus. Campus qui s’est d’ailleurs fait peau neuve : souvent qualifié de « vieillot », l’arrivée de son nouveau directeur en 2015 a changé la donne, en témoigne la construction d’un « Learning Hub » ultra-connecté aux airs de locaux de startups millionnaires. Ville de football et de rugby, impossible de passer à côté de l’équipe de rugbymen de l’emlyon, connue dans la région tant par son palmarès que par son volume sonore. Mais les mâles n’ont qu’à bien se tenir face aux « Jeannines » (l’équipe féminine), sacrées plusieurs fois championnes de France. Pour les footeux, le nouveau Stade des Lumières devrait vous combler, tant que vous n’êtes pas stéphanois, car à Lyon, on détourne La Bohème de notre cher Aznavour, en chantonnant que « la misèèèèreuh serait de supporter les verts… ».

Enfin, on ne peut que souligner la beauté de la ville des gônes, où il fait bon vivre. Située à deux pas du beaujolais, à deux heures de la mer, une heure des pistes, au carrefour de l’Europe de l’Ouest, temple de la gastronomie… il y en a pour tous les goûts et l’école sait tirer parti de ces atouts. L’emlyon bénéficie d’une réputation officieuse parmi les mastodontes du classement, celle d’être « la plus sympa » : une business school où l’on apprend le « business cool »…

Fiche technique de emlyon business school

  • Type de formation

    École
  • Domaine d'étude

    École de commerce
  • Niveau d'admission

    Bac +2 et Bac +3
  • Niveau de diplôme

    Bac +5
  • Lieu

    Lyon
  • Coût

    17 500 €/an
  • Alternance

    Possible

Prochains événements de emlyon business school

Pas d'événements programmés pour le moment

Contacter emlyon business school

Parler à un élève

  • 20170623101729.jpeg

    Rita
    EMpanouie, avEMnante, à l'emlyon pour 3 ans !

  • 20170623102033.jpeg

    Mélanie
    J'adore parler de mon école, so call me maybe :)