HEAD - Hautes Études Appliquées au Droit

L'édito

L’enseignement du droit en France, contrairement à de nombreux autres enseignements qui ont su se moderniser, est resté très théorique et très universitaire. Dans le même temps les attentes des grands cabinets d’avocats et des grandes entreprises ont, elles, évolué. Ce décalage entre une formation très académique et les attentes d’un marché de plus en plus concurrentiel pousse chaque année un nombre croissant d’étudiants en droit à poursuivre leur formation initiale avec des enseignements plus généralistes et plus pratiques, en école de commerce notamment.

Dans ce contexte, la naissance, en 2012 d’HEAD, Ecole des Hautes Etudes Appliquées du Droit, a été une véritable bouffée d’oxygène dans un univers très conservateur. L’école a en effet été créée directement par des avocats d'affaires, associés des plus grands cabinets parisiens (Mayer Brown, Darrois Villey, Gide, Skadden) et par des universitaires, avec l’objectif d’ouvrir les enseignements sur le monde et sur l’entreprise et de proposer une formation plus pratique aux métiers du droit, réservée aux étudiants qui sont déjà titulaires d’un M1.

Ainsi, sans perdre le bénéfice des enseignements du droit proposés par l’école, les étudiants travaillent les langues, explorent les enjeux de gestion (finance, stratégie, comptabilité, management) et doivent nécessairement se confronter au réel dans le cadre de stages obligatoires, en cabinet ou en entreprise. Par ailleurs, même dans le cas de l’enseignement juridique, les cours sont pragmatiques : les études de cas sont légion, proches de la réalité et dispensées par des professionnels dont c’est le quotidien. La rédaction des contrats fait quant à elle l’objet de cours…

Autant dire que pour les étudiants en droit titulaires d’un M1, cette formation complémentaire doit désormais figurer tout en haut de la liste des opportunités à saisir à côté des meilleures Grandes Ecoles et des meilleurs LLM. Elle permettra en effet de se spécialiser en droit des affaires, en droit de la propriété intellectuelle, en droit social, en fusion-acquisitions, etc, sans pour autant s’y enfermer. Elle permettra par-dessus tout de rencontrer pendant son parcours ceux qui seront amenés à les recruter dans les plus grands cabinets d’affaires parisiens : Jean-Philippe Lambert et Laurent Borey de Mayer Brown, Christopher Baker de Skadden, Emmanuel Brochier de Darrois Villey, Laurent Aynes…

Etudiants en M1, n’hésitez plus : participez à la révolution HEAD.

Fiche technique de HEAD - Hautes Études Appliquées au Droit

  • Type de formation

    École spécialisée
  • Domaine d'étude

    Droit
  • Niveau d'admission

    Bac +4
  • Niveau de diplôme

    Bac +5
  • Lieu

    Paris
  • Coût

    13 500 €/an

Prochains événements de HEAD - Hautes Études Appliquées au Droit

Pas d'événements programmés pour le moment

Contacter HEAD - Hautes Études Appliquées au Droit