Mes-études.com est allé poser 7 questions sur la vie en école d’informatique en alternance à Juliana et Paul, tous deux étudiants à Ingésup. 

Pouvez-vous vous présenter rapidement ?

Juliana : J’ai 24 ans, je suis en 5ème année à Ingésup Paris. J’ai obtenu un bac S-SVT, à l’issue duquel je me suis orientée vers une double licence en mathématiques et informatique à la fac. J’ai donc intégré Ingésup à bac +3 et je termine tout juste ma dernière année ! Je suis actuellement alternante à la Cinémathèque Française en tant qu’assistante chef de projet, chargée de développement informatique.

Paul : Pour ma part j’ai fait une Terminale STI2D, à la suite de laquelle j’ai fait un IUT informatique. J’ai donc également intégré Ingésup en 3ème année.

À quoi ressemble une semaine type en alternance à Ingésup ?

Juliana : On fait 2 jours en entreprise, 2 jours à l’école, et un mercredi sur deux se déroulent les Start-up Days, qui nous permettent de porter un projet entrepreneurial seul ou en petit groupe.

À quoi ressemblent les journées de travail en alternance ?

Juliana : On a plusieurs missions : l’étude du besoin du client, la conception du projet, le design, le développement ergonomique et informatique, en passant par les phases de test et la présentation finale au client. Pendant 2 ans, j’ai travaillé sur le développement d’une application de gestion en Java, pour des documentalistes internes à l’entreprise. Il fallait donc leur proposer un projet, le développer de A à Z, le designer, etc.

Quels sont les avantages d’une école d’ingénieurs informatique en alternance ?

Paul : Etre alternant, c’est d’abord acquérir de la maturité, de nouvelles compétences qui sont directement ancrées dans le monde professionnel. Mais c’est aussi et surtout avoir un bagage conséquent qui nous permettra d’être plus facilement recruté par la suite.

Juliana : C’est pouvoir allier la théorie (les cours) et la pratique (tout ce qui se passe en entreprise) !

Qu’étudiez-vous à Ingésup ?

Paul : Je suis évidemment des cours d’informatique très techniques comme du développement, de la compréhension globale de l’architecture d’un système, mais il y a aussi des cours plus généralistes comme l’anglais appliqué à d’autres domaines tels que le marketing et l’économie.

Juliana : Ma spécialisation s’intitule « Systèmes d’information et génie logiciel » (donc du développement informatique). On étudie la création d’entreprise, les différents langages informatiques, en passant par des matières comme le marketing, en bref tout ce qui tourne autour de l’entrepreneuriat !

Quels sont vos projets professionnels ?

Paul : Je rentre dans la vie active dans deux ans. Mon projet est de faire de la gestion puis de la direction de projet. Je souhaite progresser dans ce que je sais faire pour l’instant, mais le métier que je veux faire demain n’existe peut-être pas encore !

Juliana : J’ai toujours rêvé de travailler dans la cyberdéfense – cybersécurité. Dans 2 mois, je rejoins en CDI Orange Cyberdéfense, pour vraiment rentrer dans le vif du sujet.

Comment avez-vous connu Ingésup et qu’est-ce qui vous a convaincu d’intégrer ?

Paul : Je me suis rendu aux journées portes ouvertes de l’école. Je voulais entrer dans une formation qui ne proposait pas uniquement des cours théoriques. C’est le cas à Ingésup par le biais des projets et de l’alternance. Le tout s’est concrétisé par des retours d’anciens étudiants et amis qui m’ont vanté les mérites de l’enseignement à Ingésup.

Juliana : C’est assez drôle, j’ai entendu parler de l’école grâce une publicité à la télé ! Je me suis un peu plus renseignée, puis j’ai passé un entretien avec une référente, qui s’est très bien passé. C’est à cette occasion que j’ai découvert le concept des Start-up Days et c’est ça qui m’a vraiment décidée, en plus de l’alternance, ce que je ne pouvais pas trouver à la fac !

Si vous deviez résuer votre vie étudiante à Ingésup en 3 mots ?

Paul : Dynamique, passionnante et motivante.

Juliana : Entrepreneuriat, bénévolat, et fous rires !